Conseils pour les oraux des écoles de commerce

  1. Bien préparer son profil :

Bon j’avoue, ça parait étrange dit comme ça, parce qu’on n’a pas forcément l’habitude de travailler sur soi. Mais en fait, les oraux sont un vrai moyen pour apprendre à se connaitre soi-même et savoir ce que l’on veut.

a) Identifier ses qualités & défauts :

C’est absolument nécessaire. Franchement, les questions «  quels sont vos défauts », « quelles sont vos qualités » sont à chaque fois ressorties d’une manière ou d’une autre !

Pour les défauts évitez de tomber dans les clichés, sérieusement ne dites pas «  je suis trop perfectionniste », c’est une qualité maquillée en défaut qui ne fera pas du tout effet. Soyez honnête, oui j’ai des défauts : parfois « je vais trop vite », «  je manque parfois de rigueur ». Attention, par contre il ne faut pas prendre ce défaut comme quelque chose qui ne changera jamais «  je suis comme ça, il faut faire avec », non. Il faut expliquer que vous travaillez sur ce défaut, qu’il s’atténue avec le temps.

Enfin, même si il faut être honnête, ne vous tirez pas une balle dans le pied en avouant vos plus gros défauts « je suis plutôt paresseux », non, trouvez autre chose. Essayez d’identifier 3 de vos qualités et 3 de vos défauts.

b) Préparez-vous à parler de vos loisirs

On entend souvent « avec la prépa, je n’ai pas eu le temps de faire autre chose ». Et bien…si. Vous allez bien trouver quelque chose qui vous plait et que vous avez (même un peu) continué en étant en prépa.

Pour vous donner un exemple : j’ai fait de la course à pied pendant deux ans, à mon rythme, tous les dimanches. Même si ce n’est pas une véritable passion, grâce à ça j’ai montré que je faisais autre chose de mon temps, je ne faisais pas que de travailler. En plus, le sport est vraiment bien pour les oraux, car vous pouvez le lier à plusieurs qualités. Je cours tous les dimanches, et un peu plus chaque dimanche : ce qui prouve que je suis persévérante…. Je fais du football : c’est bien, cela a développé mon esprit d’équipe..etc.

La bonne technique est de faire toujours un retour sur ce que vous avez fait : ce que ça vous a apporté.

c) Vos voyages

Les voyages c’est bien, surtout pour une école de commerce où vous allez être amené à voyager beaucoup. N’hésitez pas à rappeler que vous avez bougé et que vous avez aimé ça.

Surtout, c’est bien si vous avez quelques petites anecdotes sur les cultures à ressortir aux membres du jury. Ça montre que vous ne faites pas que dormir ou être au bord de la piscine dans les pays, vous vous intéressez vraiment à la culture.

d) Se préparer aux questions étranges sur vous

Eh oui, ça arrive ! On connait d’ailleurs bien la question de KEDGE, avec le monument ou l’animal. Cette question paraît débile comme ça, mais il faut vraiment la travailler.

Cherchez bien un animal qui vous ressemble. Vous pouvez aussi trouver un animal que personne ne connait et qui vous ressemble sur certains aspects, comme ça vous allez apprendre quelque chose aux membres du jury et ils ne pourront pas vous contredire.

 

  1. Préparez bien votre futur parcours au sein de l’école

 a) Avoir une idée de parcours pro, même une toute petite !

Je sais qu’il est compliqué de se faire une idée de son projet professionnel après deux ans de classe prépa à suivre des cours complétement déconnectés du monde du travail. Mais essayez de trouver des secteurs / domaines qui pourraient vous intéresser. Attention, il ne vous ait pas demandé d’avoir une carrière toute tracée : je souhaite faire ce job, puis après lui, puis après un autre … NON ! Vous pouvez avoir une idée globale.

Par exemple, moi, j’étais intéressée par le sport. J’ai alors dit, à chaque fois que l’on m’a posée la question « Avez-vous un projet professionnel » ; « Non, mais je sais déjà dans quel domaine je veux travailler. J’aimerais bien travailler dans le domaine du sport. Il y a plusieurs types de métiers en rapport avec le sport et ce sont mes stages qui me permettront de choisir entre les différents métiers. Je pourrais par exemple travailler dans le marketing sportif (faire des campagnes marketing pour des articles de sport par exemple) , mais je pourrais aussi manager une structure sportif (style : Go sport etc), ou encore m’investir dans l’évènementiel sportif. » 🙂

En fait, il ne s’agit pas d’avoir déjà tout prévu, il faut juste donner des idées et montrer que vous vous êtes un minimum renseigné.

b) Renseignez-vous sur les différents masters / spécialités

Après avoir fixé  une idée (même petite, je le répète) de projet pro, vous pouvez maintenant vous intéresser aux différents masters proposés dans l’école que vous présentez.

Vous pouvez en choisir plusieurs qui vous intéressent, pour telle ou telle raison. Cela pourra montrer aux membres du jury que ne vous choisissez pas votre école pour rien ! Et bien-sûr, cela leur montre que vous ne voulez pas que faire la fête en école, à force de parler de voyage, d’associations on peut penser que vous n’êtes là que pour ça 🙂

c) Renseignez-vous sur les associations

Eh oui, les associations sont aussi importantes dans une école, il ne faut pas faire l’impasse dessus lors de votre entretien. Renseignez-vous bien au préalable sur les associations proposées par l’école que vous présentez. Identifiez celles qui pourraient vous plaire : retenez leurs noms, ça fera son petit effet !

J’ai même mieux, pour montrer que vous pouvez, vous aussi, apporter quelque chose à votre école : si vous avez une idée pour créer une association ou même un projet qui n’existe pas déjà : parlez-en !

d) Ne négligez pas l’actualité

Attention, attention … beaucoup se font piéger sur ce point. Vous avez de la culture générale ok, vous êtes au courant de l’actualité espagnole / allemande / anglaise pour les  oraux ok.

Mais attention, sur la période qui se situe entre la fin des écrits et le début des oraux, on a tendance à ne plus rien faire. Mais ce qu’il faut faire c’est s’informer pour pouvoir répondre à une éventuelle question. Par exemple, moi on m’avait posé de nombreuses questions en rapport avec l’actualité et surtout sur les débats en rapport avec la dette grecque pour voir si je suivais bien l’actualité.

Tenez-vous au courant de l’actualité un peu tous les jours, ça ne fait pas de mal et en plus, ça évite de sécher à une question toute simple. Cela va montrer aux membres du jury que vous n’avez pas fait que bosser les cours de CG ou d’ESH.

BON COURAGE !! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *