Témoignage parcours éco – 4 droit & éco

Voici le témoignage de Brian K, qui est actuellement en troisième année de Droit mention Administration publique à l’Université Paris II Panthéon-Assas : 

 » Ayant eu un certain intérêt pour les questions économiques et sociales en Seconde, je me suis naturellement tourné vers la filière ES. Baccalauréat obtenu, je me suis tourné vers une classe préparatoire D1.

C’est une prépa au sein de laquelle on étudie le droit (en faculté et en classe prépa) mais également l’économie. J’ai apprécié l’économie au lycée donc je voulais conserver cette matière dans le supérieur, mais j’étais également très intéressé par le droit. Ce qui m’a mené en D1. En économie, en première année, j’ai fait de la microéconomie. La deuxième année était consacrée à la macroéconomie. J’ai personnellement eu une préférence pour la macroéconomie, avec une enseignante vraiment passionnante, même si l’année a été très difficile par moments, rythme soutenu oblige.

Capture d’écran 2016-02-25 à 09.09.54

La prépa D1 est très intéressante car elle permet d’acquérir un profil de juriste et un profil d’économiste. À mon sens, c’est une bonne chose d’avoir des juristes ayant des connaissances en économie, notamment en ce qui concerne les questions de concurrence ou encore de régulation… On en trouve notamment dans des institutions telles que l’Autorité de la concurrence ou encore l’Autorité des marchés financiers. Des avocats ont également ce profil juriste/économiste. De plus, les débouchés après la prépa D1 sont intéressants: l’ENS de Rennes, des IEP ou encore des écoles de commerce (des étudiants diplômés en droit n’hésitent pas à compléter leur formation par une école de commerce).

Aujourd’hui, je suis en troisième année de Droit mention Administration publique à l’Université Paris II Panthéon-Assas. C’est une filière pluridisciplinaire, dédiée au droit public, la science politique, les finances publiques et l’économie. En économie, sont abordés différents thèmes que les marchés, le commerce international ou encore les crises… Les sujets d’actualité en somme. La filière a vocation à nous donner les armes pour comprendre les enjeux économiques, sociaux, politiques et juridiques actuels. Des thèmes qui m’intéressent beaucoup.

Il faut comprendre que les concours administratifs (pour entrer à l’ENA, l’INET, IRA ou encore être directeur d’hôpital) requièrent des connaissances dans différentes matières, dont l’économie. Ayant un intérêt pour ces concours, garder de l’économie dans mon parcours est bénéfique, et contribue également à fournir une solide culture générale.

À terme, j’aimerais continuer dans le droit public ou intégrer un IEP pour passer des concours administratifs. Je ne sais pas encore si je me destine définitivement à une profession purement juridique ou à un métier requérant des compétences dans différentes matières, mais je pense vraiment qu’il est enrichissant d’être dans un parcours mélangeant l’économie avec d’autres matières. Cela permet d’avoir une bonne culture générale et de mieux appréhender les nombreux enjeux d’actualité.

Keep calm and study law & economics.  » 

Un grand merci à Brian pour son témoignage !! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *