Pourquoi faut-il oser la classe prépa ECE ?

1)Des matières intéressantes : 

En classe prépa ECE vous allez étudier les mêmes matières (ou presque) qu’en terminale ES, mais de façon beaucoup plus approfondie. Il y a de la philosophie,  de la culture générale de l’économie & sociologie du monde contemporain, des mathématiques, une LV1, une LV2!

En première année par exemple, le programme de philosophie est vaste, il reprend toutes le grandes notions: le progrès, le travail, le droit ect. Par contre, en deuxième année, il y a un thème précis à réviser pour les concours, par exemple mon thème était « la vérité » et celui de cette année est « la nature ». C’est un moyen d’en savoir plus sur un thème particulier, pour notre culture générale c’est vraiment très bien.

Pour l’économie & la sociologie, c’est vraiment un programme intéressant! Bien-sûr on revoit les bases vues au lycée en début d’année mais on approfondie beaucoup plus les chapitres, on aborde beaucoup plus de théories et de mécanismes économiques en détails tout en étudiant de l’histoire !  Par exemple, j’ai choisi cette voie justement parce qu’au lycée j’aimais beaucoup l’histoire et l’économie: je n’ai pas été déçue puisque la prépa permet d’étudier les deux dans une seule et même matière.

tumblr_mjk22mSdIT1rhuy1vo1_500

« Grrrrr…des mathématiques »: j’étais la première à avoir peur des mathématiques en classe préparatoire, je pensais que je n’allais pas être au niveau et que je n’allais pas supporter d’avoir  autant d’heures par semaine. Finalement, je peux vous assurer que la manière d’appréhender les maths en prépa diffère complètement de la manière d’appréhender les maths au lycée en ES, en plus en début d’année on revoit normalement toutes les bases, on part tous du même point comme ça! De ce fait, vous pouviez être « moyen » en maths au lycée et bien vous débrouiller en prépa.

2) Il faut sortir des clichés : des profs à l’écoute et des amis comme camarades!

On entend souvent «les profs de classe prépa ne sont là que pour critiquer et décourager les élèves», et cela me fait sourire car la plupart des personnes qui font cette remarque sont celles qui n’ont pas fait de prépa. C’est plutôt étrange, vous ne trouvez pas?

Alors, comme je n’ai pas été payée pour dire ce qui va suivre, vous pouvez me croire. J’étais dans une classe préparatoire ECE de province et j’ai eu des profs vraiment sympathiques. Attention, sympathiques ne veut pas dire qu’ils ne sont pas exigeants. Bien-sûr, je ne vais pas nier le fait que les professeurs exigent une rigueur de travail très importante, une concentration en cours pour pouvoir suivre, une quantité de travail à la maison très importante aussi. Mais tout cela est normal, le programme est lourd et les concours sont très exigeants, tout cela est pour notre bien!

Pour ma part, dès que j’avais un moment de «moins bien» je pouvais parler à un professeur pour qu’il me re-motive et qu’il me donne des conseils sur mon travail, c’est la même chose pour mon orientation. Mes profs ont vraiment été à l’écoute et ne m’ont pas blâmée lorsque j’avais une baisse de régime ou de motivation.

On entend aussi «Il y a de la compétition malsaine entre les élèves de classe prépa, ils se font constamment des coups bas », ce que je conteste totalement! Et vous savez quoi ?! On se fait même des amis dans ces classes! Dans ma classe par exemple, il y avait vraiment une bonne dynamique d’entraide entre les élèves, les meilleurs en maths aidaient souvent les plus faibles, lorsque quelqu’un avait perdu un doc ou était absent quelqu’un  d’autre le postait sur le groupe Facebook de la classe. Et puis, en deux ans à être toujours avec les mêmes personnes vous créez vraiment des liens, finalement les personnes avec qui vous restez le plus pendant ces deux années sont celles qui vous connaissent le mieux car vous traversez avec elles beaucoup de choses ensembles : les colles,    les difficultés de travail, les moments d’incertitude, la préparation aux concours, le tour de France des écoles…

tumblr_migqed4bS71rhuy1vo1_500

Vous êtes déjà en concurrence avec tous les autres élèves de prépa de France, cela ne sert à rien de l’être avec les personnes de votre classe!  😉

Un enrichissement personnel :

Au delà de notre volume de connaissances qui s’agrandit de manière très importante, la prépa apporte d’autres choses: comme la confiance en soi, la rigueur, la maîtrise de notre temps car une bonne organisation, une ouverture d’esprit.  Ce sont ces mêmes qualités qui peuvent nous être utiles tout au long de notre vie, je vous promets qu’en sortant d’une classe prépa on ne prend pas peur lorsqu’on nous demande de faire un travail conséquent en peu de temps. Ce que votre employeur vous demandera surement au cours de votre carrière professionnelle par exemple.

 L’école de commerce n’est pas obligatoire après la prépa grâce aux équivalences:

Enfin, je veux insister sur ce point : après deux ans de classe prépa il n’est pas obligatoire d’intégrer une école de commerce (même si c’est la suite « logique » on va dire). Ce qui est bien, c’est que vous pouvez demander après vos deux ans de classe prépa des équivalences (des ECTS) qui vous permettent de pouvoir rentrer en L3 en économie par exemple! Mais vous pouvez passer d’autres concours, par exemple le concours pour entrer en L3 à Science Po Bordeaux pour lequel vous serez normalement très bien préparés avec le programme de ECE.

tumblr_mkacepCIH01rhuy1vo1_500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *